Certifications

DRIVE TO TRUST

En 2020, 75% des Français détiennent un smartphone bénéficiant ainsi de la technologie du GPS. Depuis plusieurs années, des solutions technologiques ont vu l’opportunité d’exploiter ces données de géolocalisation afin de proposer à leurs clients (agences et annonceurs) des activations médias issues des déplacements physiques de millions d’individus.

Ces acteurs technologiques proposent ainsi des activations mobile to store à travers la possibilité d’identifier des segments, de leur adresser des messages et de mesurer l’efficacité en magasin. Le graal pour beaucoup de distributeurs, qui génèrent encore une majorité de leur chiffre d’affaires à travers leur réseau de vente physique. 

Aujourd’hui, bon nombre de sociétés se sont positionnées sur le développement de ces solutions. Cette multitude d’offres et la technicité de cette technologie ont rendu la maitrise de cet écosystème complexe. 

C’est pourquoi, la Mobile Marketing Association s’est associée au CESP pour créer un label marché, nommé Drive to Trust, afin d’apporter de la clarté, de la transparence et par conséquent de la confiance envers ces solutions.

2 certifications pour les solutions mobiles Drive to Store  actives sur le marché :

Right People 

Certification des segments d’audience géolocalisés pour assurer la qualité des inventaires mis à disposition des annonceurs

 Right Place  

Certification de l’activation des campagnes publicitaires locales et géolocalisées pour garantir le ciblage des campagnes des annonceurs

La certification est attribuée par le CESP pour une période de 12 mois à compter de son obtention et fait l’objet de contrôles en continu. Les critères contrôlés et le mode d’attribution des certifications sont détaillés dans le référentiel de chaque certification.

La certification des promesses des solutions mobiles Drive to Store

 « Depuis ces dernières années, on a vu éclore bon nombre de start-ups qui se sont positionnées sur le développement de solutions drive-to-store. Cette multitude d’offres et la technicité des technologies utilisées a rendu la maîtrise de cet écosystème complexe. Les performances des campagnes publicitaires issues de ces solutions sont difficilement compréhensibles et souvent incomparables entre elles. La certification, à travers ces 3 labels, a été créée pour apporter de la clarté, de la transparence et de la confiance auprès des annonceurs et des agences média. La certification a été définie et sera soutenue par 4 des plus grandes agences média du marché : Publicis, GroupM, IPG Mediabrands et Dentsu Aegis Network, qui ont participé à l’élaboration des référentiels. » explique Vadim Wichmann, Rapporteur de la commission Publicité de la Mobile Marketing Association France.

 « L’ambition de cette labellisation des solutions mobiles drive-to-store est de garantir en toute transparence leur conformité aux engagements qu’elles prennent vis-à-vis des annonceurs. Dans le domaine publicitaire, plus de confiance génère plus de business et ce triple label va créer un cercle vertueux pour le secteur. » indique Olivier Daufresne, Directeur Associé du CESP.

 « Cette certification permettra de rassurer encore davantage agences et annonceurs, afin de placer encore plus le mobile au cœur des stratégies digitales des annonceurs et faire du drive-to-store le premier levier de génération de trafic en point de vente. » ajoute Pierre-Emmanuel Cros, Président de la Mobile Marketing Association France.

Accéder aux référentiels de certification

Prochaine date de  publication

16 Octobre 2020

Cloture de la prochaine vague de certification

06 Novembre 2020

Digital ad trust

Le SRI et l’Udecam se sont associés pour la mise en place d’un processus de labellisation des sites fondée sur des critères de qualité des inventaires publicitaires et de leurs contextes ainsi que de confort de navigation des utilisateurs. Le label s’est ensuite ouvert à toute l’interprofession, annonceurs (UDA), éditeurs (GESTE), autorégulation (ARPP) et IAB. L’objectif de cette démarche interprofessionnelle est de renforcer la confiance des annonceurs et des utilisateurs dans les sites labellisés.
UDECAM
L’ACPM et le CESP ont été choisis pour la rédaction du référentiel de ce label. Ce processus d’écriture a été réalisé avec des représentants du SRI, de l’Udecam, du GESTE, de l’UDA, de l’IAB et de l’ARPP au travers de workshops interprofessionnels. Dans la continuité de leur collaboration pour l’écriture du référentiel, l’ACPM et le CESP ont été sélectionnés par l’interprofession pour assurer la mission de tiers labellisateur Digital Ad Trust.
Cette labellisation est réalisée dans le parfait respect des critères définis par la gouvernance du label. Elle s’appuie sur des audits de mesureurs, des contrôles manuels et un monitoring automatique indépendant. Brand safety, visibilité, fraude, expérience utilisateur et informations sur les données personnelles constituent les grandes dimensions de l’évaluation du label Digital Ad Trust.

Éditeurs et
leurs régies

Un label valorisant la qualité des contextes et des inventaires publicitaires

Annonceurs

Un label fondé sur des contrôles concrets pour assurer la qualité de leurs investissements digitaux

Agences

Un label fondé sur une évaluation opérationnelle au niveau support

Internautes

Un label qui prend en compte les 2 priorités des utilisateurs : qualité de la navigation et respect de la vie privée

 

Pour
l’ensemble
des acteurs

Un label fondé sur des critères objectifs, mesurables et transparents pour l’ensemble du marché